Vous êtes iciIgnorer les liens de navigationAccueil > Actualités > Avis de l'expert... > Trotteurs : Sur quels critères choisir son étalon ?

Trotteurs : Sur quels critères choisir son étalon ?

Le choix d’un étalon Trotteur n’est pas facile à faire.

L’étalon Trotteur doit être choisi sur des critères bien précisPremiers critères à prendre en compte afin de faire le bon choix en Trotteurs : le pedigree et la carrière de l’étalon. Pour faciliter l’insémination de la jument, il est, également, préférable d’opter pour un étalon stationné à proximité de l’élevage. « Rappelons qu’en Trotteurs, on travaille uniquement en sperme frais. La réglementation impose que l’étalon soit prélevé et que la jument soit inséminée dans l’heure qui suit. Le transport de semence réfrigérée ainsi que l’insémination en semence congelée ne sont pas autorisés », explique Yoann Mornet, responsable du Haras de Vaiges (Gènes Diffusion), situé au cœur de la Mayenne, près de Laval.

Autre notion importante : le coût de la saillie. Il faut compter entre 700/800 euros et 10 000 euros avec un prix moyen autour de 2 500 euros. En général, 10 à 20% des frais totaux sont réglés à la réservation et le solde au poulain vivant, 48 heures après le poulinage.

La descendance sera, quant à elle, à étudier si l’étalon a déjà une production qualifiée ou en course. « Sachant qu’en moyenne 42% des Trotteurs sont qualifiés par génération, un étalon est considéré comme intéressant quand la moitié des chevaux de sa production est qualifiée ».

La destination du poulain joue, en outre, un rôle dans le choix génétique. L’éleveur peut avoir pour objectif soit de conserver le poulain pour l’entraîner, soit de le vendre. « Les ventes se déroulent de septembre à novembre. Elles concernent principalement des animaux de 18 mois (Yearling), mais également des foals, poulains âgés de 6/8 mois que l’on vient juste de sevrer », développe Yoann Mornet. Alors que, selon lui, un éleveur-entraîneur ciblera plutôt des étalons qui n’ont pas des tarifs de saillie élevés, avec un recul de production correct, l’éleveur-vendeur se tournera préférentiellement vers de jeunes étalons, des chevaux en première ou seconde année de production ou encore des étalons confirmés haut de gamme.

La fertilité du cheval n’est pas non plus à occulter. Elle fluctue en fonction de l’animal et de son âge.

Restent à étudier les affinités de croisements. Les choix se font en fonction de la généalogie de la jument. « Toutefois, la génétique n’a rien de quantitatif. Rien n’est écrit. Il y a une part de chance », tempère Yoann Mornet avant d’ajouter que l’environnement, c’est-à-dire la manière dont le cheval est élevé puis débourré…, influe énormément sur le résultat.

Réagir à cette actualité

 

TROTTEURS 

Consultez toute la
gamme des étalons trotteurs

Contrat de Vente étalons trotteurs

Pendant la saison de monte, il vous est possible d'imprimer en ligne le contrat de vente de saillie des étalons
Gènes Diffusion.

Simple d'utilisation

Les contrats sont au format PDF. Imprimez-les en double exemplaire et retournez-les nous !

 

Voir la gamme d'étalons trotteurs Gènes Diffusion