Vous êtes iciIgnorer les liens de navigationAccueil > Actualités > Anna Mix en route pour l'Amérique

Anna Mix en route pour l'Amérique

Au terme d'un scénario improbable, Anna Mix est parvenue à remporter le Prix de Bretagne et à se qualifier pour le prochain Prix d'Amérique par la même occasion. Une victoire presque inespérée au regard de son début de course. La fille de LUDO DE CASTELLE a impressionné.

LUDO DE CASTELLE

Le Prix de Bretagne (Gr.2 - Attelé - 120 000 €), une des 3 courses qualificatives pour le Prix d'Amérique, appelées également les "4 B" avec les Prix du Bourbonnais, de Bourgogne et de Belgique. Autant dire que le niveau est relevé. Vous ajoutez à cela un départ que l'on peut qualifier de "catastrophique" pour Anna Mix et vous obtenez des perspectives de course très sombres pour la fille de LUDO DE CASTELLE. Et pourtant…

Un départ qui aurait pu lui coûter cher

Outre ses grandes qualités de sprinteuses, Anna Mix est aussi connue pour ses départs poussifs. Celui de ce Prix de Bretagne aurait pu lui coûter très cher tant son retard, par rapport à ses concurrents, était considérable comme l'atteste le tweet d'Equidia ci-dessous.

Et pourtant, la fille de LUDO DE CASTELLE est parvenue à recoller. Bénéficiant d'un peloton assez regroupé tout au long de la course, Anna Mix est montée en régime petit à petit et a pu refaire son retard, surtout sur les 1 500 derniers mètres. "Lorsqu’elle veut bien s’élancer, Anna Mix est une jument qui a la pointure de remporter un Prix d’Amérique. Ce dimanche, dans le Prix de Bretagne, elle l’a démontré en réalisant une performance sortant de l’ordinaire" juge Le Parisien dans son compte-rendu.

Une fois ce retard presque rattrapé, c'est en attaquant la dernière ligne droite que la fille de LUDO DE CASTELLE fît l'étalage de ses redoutables qualités de finisseuse. Arrivée à ce stade à l'extérieur, Anna Mix "a dominé les débats à l'issue d'une formidable ligne droite" décrit Equidia.fr. Elle s'adjuge ainsi son 14ème titre, certainement l'un des plus surréaliste.

Une prétendante sérieuse pour le Prix d'Amérique

S'il ne pouvait légitiment pas cacher son amertume au regard de ce départ calamiteux, Franck Nivard, le driver d'Anna Mix, soulignait les qualités hors normes de la jument et voit en elle une candidate plus que sérieuse pour le Prix d'Amérique : "C’est une super jument. Elle s’est piquée dans les raquettes et a perdu un terrain considérable au départ. Elle fait quand même un drôle de truc, car elle a dû progresser à trois, ce qui n’est jamais facile, même si on a bénéficié du bon wagon. Son comportement dans les aires de départ n’est pas encourageant, mais de la qualité elle en a. Elle a le niveau pour terminer dans les cinq premiers du Prix d’Amérique." Réponse, fin janvier.

D'ici là, la suite de son programme est encore en réflexion. "Il faut que je réfléchisse à son programme" explique Franck Leblanc, l'entraîneur de la jument. "Je vais essayer de ne pas la faire revenir à Vincennes avant le jour J ou peut-être courir le Prix du Bourbonnais derrière l’autostart" s'interroge-t-il.

Quoiqu'il en soit, vivement la fin janvier.

Revoir le Prix de Bretagne 2016

Réaction de Franck Nivard après la victoire d'Anna Mix


Voir la fiche de LUDO DE CASTELLE.

Réagir à cette actualité