Vous êtes iciIgnorer les liens de navigationAccueil > Actualités > 1ère étape du GNT 2016 : victoire musclée de Uno Dancer

1ère étape du GNT 2016 : victoire musclée de Uno Dancer

Uno Dancer, fils d'OFFSHORE DREAM, remporte la 1ère étape du GNT à Amiens avec autorité non sans une belle frayeur au départ de la course. Une course gagnée au caractère.

OFFSHORE DREAMGroupe III disputé sur les 2 900 mètres de la piste d'Amiens, la 1ère étape du Grand National du Trot (Attelé - 90 000 €) réunissait 16 concurrents. Une course au scénario improbable pour Uno Dancer.

Redoutable accélération

Quelle victoire et surtout quelle frayeur ! Uno Dancer a complètement manqué son départ en partant au galop et frôlant, de ce fait, la disqualification. "Il a frôlé la correctionnelle au début" écrit le Paris Turf. Remis sur le droit chemin par Thierry Duvaldestin, son driver, le fils d'OFFSHORE DREAM parvient à réintégrer le peloton pour patienter avant un final de toute beauté. Uno Dancer "a attendu au sein du peloton, avant de finir le plus vite" selon L'Equipe. "Avec d'évidentes ressources" selon le Paris Turf, son attente dans le peloton était stratégique avant de s'installer sur l'extérieur et de lancer une redoutable accélération laissant sur place ses adversaires. "Pointé en 7-8ème position lors du dernier passage dans la ligne opposée, le représentant de Mme Josette Boivin a passé la surmultipliée à l’entrée de la ligne d’arrivée et s’est montré le plus fort, en pleine piste, l’emportant plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée" précise le Turf.

"Il n'y a pas eu photo"

Uno Dancer a fini "comme un avion (...) pour dévorer ses adversaires" selon Tiercé Magazine. Pour Le Parisien, le constat est sans appel "à l'arrivée, il n'y a pas eu photo" selon le quotidien. Pleinement satisfait de la course, Thierry Duvaldestin donnait un semblant d'explication sur le départ hasardeux du fils d'OFFSHORE DREAM : "J’ai voulu prendre un départ rapide, ce qui est toujours conseillé à Amiens, et au bout de 20 mètres, il a fait la faute. Ensuite, tout s’est bien passé, j’ai pu bénéficier de bons dos. Le cheval est très bien, c’est un vrai droitier".

Revoir la fin de la course


Voir la fiche d'OFFSHORE DREAM

Réagir à cette actualité