Vous êtes iciIgnorer les liens de navigationAccueil > Actualités > Vincennes : des accessits mérités !

Vincennes : des accessits mérités !

TORNADO BELLO et Anna Mix (LUDO DE CASTELLE) ont joué les premiers rôles à Vincennes pour décrocher, respectivement, la 4ème et 3ème place dans le Prix du Plateau de Gravelle (Gr.3 - Attelé - 110 000 €).

Si la victoire d'Amiral Sacha ne souffre d'aucune contestation, les prestations de TORNADO BELLO et d'Anna Mix sont également remarquables. Les deux chevaux ont joué les premiers rôles de la course mais pas dans le même timing.

TORNADO BELLO "courageux"

TORNADO BELLOCertes, le départ du frère utérin d'OFFSHORE DREAM est discutable et l'obligeait à l'exploit dès le début s'il voulait finir parmi les premiers de la course. Et exploit il y a eu ! Le fils de Jag de Bellouet s'est illustré en fin de course pour offrir une magnifique remontée lui permettant de finir pas très loin des 3 premiers (il est même venu taquiner Amiral Sacha, alors au commande de la course, à 1 000 mètres de l'arrivée). "TORNADO BELLO, courageux 4ème après un effort remarqué à l'intersection des pistes" juge le Canal Turf. De son côté, le Paris Turf fait une analyse similaire : "Vite à l'arrière-garde, il est venu en dehors des animateurs en haut de la montée et s'est bien comporté jusqu'au bout, en pleine piste, finissant assez près des premiers"

"L'excellente Anna Mix"

LUDO DE CASTELLEAnnoncée comme l'une des favorites de cette réunion, Anna Mix est parvenue à jouer les premiers rôles grâce à un départ serein. "L’excellente Anna Mix s’était pourtant élancée plutôt tranquillement" pouvait-on lire sur le site d'Equidia. Pour le Paris Turf, c'est pourtant au niveau du départ que la différence s'est peut-être jouée. La fille de LUDO DE CASTELLE était "bien partie, mais moins vite que ses adversaires. Elle est venue aux avant-postes dans la montée et s'est bien comportée jusqu'au bout, échouant d'assez peu pour la deuxième place".

Revoir la course

Voir la fiche de TORNADO BELLO

Voir la fiche de LUDO DE CASTELLE

Réagir à cette actualité