Vous êtes iciIgnorer les liens de navigationAccueil > Actualités > OFFSHORE DREAM, tel père tels fils !

OFFSHORE DREAM, tel père tels fils !

OFFSHORE DREAM a vu deux de ses fils briller le même jour (le 04 novembre 2015) avec une splendide victoire de Valjean du Rif et une belle 2ème place pour Charme Keryvon. Deux belles références supplémentaires pour un étalon qui confirment, une fois de plus, ses qualités de reproducteur.

OFFSHORE DREAMAprès la belle prestation de sa fille Blue Princess à Enghien au mois d’octobre, c’est maintenant au tour des fils d’OFFSHORE DREAM de faire parler d’eux.

Valjean du Rib, “l’éclair de classe”

En remportant le Prix des Etablissements Rault (Attelé - 30 000 €) sur l’hippodrome de Graignes, Valjean du Rib s’adjuge le 15ème titre de sa carrière. “Peut-être même le plus beau”, indiquait Joël Hallais son driver. Maintenu dans le peloton au début, le fils d’OFFSHORE DREAM s’est lancé dans la bagarre avec brio pour ajuster ses concurrents assez nettement : “Venu du sein du peloton, il a attaqué sèchement en face pour se porter aux avant-postes dans le tournant final, puis il a dominé Monas Invercote à mi-ligne droite, avec brio” détaille le Paris Turf.

Une attaque qui n’a pas laissé indifférents les spectateurs de la course au regard des commentaires suscités : “Valjean du Rib aura été l'éclair de classe de la semi-nocturne” poétise David Fricaux dans le Paris Turf. Forcément très enthousiaste, Joël Hallais analysait pour le Turf cette belle victoire acquise “pieds nus pour la première fois” ayant pour conséquence de rendre le fils d’OFFSHORE DREAM “encore plus aérien” avant d’ajouter qu’il pouvait encore monter en régime. “Nous sommes allés très vite, surtout au dernier passage en face. Pourtant, j'étais encore très facile à l'entrée de la ligne droite” estime le driver.

A noter que Valjean du Rib pourrait taquiner la cendrée de Vincennes d’ici la fin novembre.

Charme Keryvon, pas si loin que ça

Si la victoire finale de Come Back du Bourg dans le Grand Prix des 3 Ans disputé à Nantes (Attelé - 21 000 €) ne souffre d’aucune contestation, Charme Keryvon a eu quand même le mérite d’essayer de troubler l’ordre établi en tentant crânement sa chance. Le fils d’OFFSHORE DREAM “a figuré en bon rang, nez au vent, avant de vainement contester la supériorité de Come Back du Bourg tout au long de la ligne droite”. Résultat : une belle seconde place pour ce jeune cheval déjà titré à 2 reprises en 2015 pour sa 1ère saison sur les pistes.


OFFSHORE DREAM

OFFSHORE DREAM

1'10 classique

1 992 024 € de gains
Haras du Pays d’Auge (14)

RESERVER UNE SAILLIE

Réagir à cette actualité