Vous êtes iciIgnorer les liens de navigationAccueil > Actualités > Une bonne semaine pour les étalons du Haras de Vaiges

Une bonne semaine pour les étalons du Haras de Vaiges

Quelques jours avant les fêtes de fin d’année, les hippodromes français accueillaient de nombreuses compétitions. Petit résumé des (bons) résultats des fils et filles des étalons stationnés au Haras de Vaiges.

Insert Gédé : une grande semaine à Vincennes

Insert GédéRosace Barbès termine 2ème du Prix Châtellerault à Vincennes (34 000 € - Attelé), le 22 décembre 2009. « Partie prudemment, cette fille d’Insert Gédé est venue aux avant-postes en haut de la montée et s'est retrouvée seule aux prises avec Radieuse Lignée à la fin, échouant d'assez peu. » Src : Paris-Turf.

Le lendemain, toujours sur le plateau de Gravelle, c’est un fils d’Insert Gédé, Sire Gédé, qui s’est illustré en s’adjugeant le Prix Collioure à Vincennes (35 000 € - Monté). « Vite en bonne position, malgré une faute au début, Sire Gédé a pris seul le meilleur au début de la ligne droite, puis a filé au poteau en très facile vainqueur. » Src : Paris-Turf.

Le 25 décembre, au Prix Une de Mai (110 000 € - Groupe II – Attelé), Tolérance, une autre fille d’Insert Gédé a également remporté le premier semi-classique réservé à cette jeune génération dans la belle réduction kilométrique de 1’15’’2. « Vite dans le sillage des animatrices, Tolérance a profité de la faute de Texas Style pour prendre l'avantage à cinquante mètres du poteau et l'emporter d'assez peu. » Src : Paris-Turf.

Pour clôturer la semaine en beauté, le dimanche 27 décembre, Rancho Gédé, fils d’Insert Gédé que l’on ne présente plus, termine sur la troisième marche du podium dans le Critérium Continental à Vincennes (240 000 € - Groupe I - Attelé) abaissant son chrono perso à 1’12’’6. « Pas très heureux dans la montée, Rancho Gédé est venu en cinquième position dans le dernier tournant et a bien soutenu son effort pour s'octroyer sûrement la troisième place. » Src : Paris-Turf.

A noter également la bonne prestation de Shine is Back qui termine 4e du prix de Château Chinon à Vincennes (90 000 € - Attelé), dans la bonne réduction kilométrique de 1’15’’. « Shine is Back a quitté une troisième ligne en montant et après avoir débordé Son Alezan à l'entrée du tournant final, a longtemps fait illusion, mais a cédé dans les cent derniers mètres. » Src : Paris-Turf.

INSERT GEDE est stationné au haras de Vaiges au prix de 500 € HT à la réservation reportable + 5 000 € HT au poulain vivant.

Ludo de Castelle : une folle semaine aussi

Ludo de CastelleLe 24 décembre, au Prix Emmanuel Margouty (110 000 € - Groupe II - Attelé), l’autre semi-classique réservé aux mâles de la même génération, Torino d’Auvillier a remporté avec autorité sa troisième victoire en 5 courses. Ce fils de Ludo de Castelle est « venu en dehors de l'animateur, Trajan, en plaine, et l'a dominé dans la ligne droite, puis a résisté sûrement à Tucson pour finir. » Src : Paris-Turf.

Les produits de Ludo de Castelle ont été à l’honneur cette semaine avec, à Cabourg le 20 décembre, Teila qui gagnait son épreuve montée pour sa première sortie au Prix de Nonancourt (13 000 € - Monté). « Après avoir trotté en troisième position, Teila a porté son attaque au second passage en face, puis, en tête dans le dernier tournant, l'a emporté avec autorité. » Src : Paris-Turf.

Le même jour, Saba Jador terminait 3ème du Prix des Asphodèles (20 000 € - Monté). « Après avoir trotté en quatrième position, Saba Jador a progressé à l'entrée de la ligne droite et, en deuxième position à mi-ligne droite, a abdiqué pour cette place à la fin. » Src : Paris-Turf.

Le 22 décembre, c’est au tour de Soana de Levant de l’emporter à Vincennes au Prix de Massiac (32 000 € - Monté). « Prise de vitesse en début de parcours, Soana de Levant s'est retrouvée loin en plaine et, encore à une trentaine de mètres de Saphira de Faël à l'entrée du tournant final, elle est venue l'ajuster. » Src : Paris-Turf.

LUDO DE CASTELLE est stationné au haras de Vaiges au prix de 200 € à la réservation reportable + 2 300 € au poulain vivant.

Gogo

GogoDimanche 20 décembre, à Vincennes, le fils de Gogo : Pacific North était battu de très peu dans le bon prix d’Ambrières les Vallées (85 000 € - Monté), terminant second dans une réduction de 1’16’’8. « Attentiste sur une troisième ligne, à la corde, Pacific North a pris le meilleur au début de la ligne droite, mais a été dominé à la fin, malgré une belle défense. » Src : Paris-Turf.

GOGO est également stationné au haras de Vaiges au prix de 1 100 € HT poulain vivant.

 

 

Réagir à cette actualité

 

TROTTEURS 

Consultez toute la
gamme des étalons trotteurs

Contrat de Vente étalons trotteurs

Pendant la saison de monte, il vous est possible d'imprimer en ligne le contrat de vente de saillie des étalons
Gènes Diffusion.

Simple d'utilisation

Les contrats sont au format PDF. Imprimez-les en double exemplaire et retournez-les nous !

 

Voir la gamme d'étalons trotteurs Gènes Diffusion

Débourrage
et pré-entrainement  

Hors saison de monte, les équipes des haras du Pays d'Auge et de Vaiges accueillent vos poulains trotteurs pour le débourrage et le pré-entrainement.

Pour plus d'informations, consultez directement le Haras GENES DIFFUSION le plus proche des chez vous

 

Haras du Pays d'Auge
Haras de Vaiges